Séances de clarification / bilans

Dans certains cas particuliers de familles suivies par un service officiel, il peut s’avérer utile de déléguer à une instance extérieure le soin de clarifier la situation. Ce peut être par exemple :

  • lorsqu’une ou un professionnel du service public se voit confronté à un conflit de rôle dans le cadre de son mandat, ce qui pourrait compromettre sa collaboration future avec les clients concernés (par exemple une double compétence, à la fois pour l’aide sociale et pour la clarification d’une situation où des mineurs pourraient être en danger, ou curatelle et avis de détresse, ou encore décisions en suspens des autorités tutélaires, interventions en matière de protection de l’enfance, etc.),
  • si l’on souhaite avoir le point de vue d’un service indépendant (deuxième avis),
  • pour clarifier au préalable si l’accompagnement d’une famille constitue une offre adéquate et s’il lui sera utile pour résoudre les problèmes auxquels elle est confrontée,
  • quand une famille se refuse à coopérer avec quelque spécialiste d’un service officiel (non-respect des convocations aux entretiens, manque de collaboration lorsqu’il/elle cherche à se renseigner sur la vie familiale).

 

Spacer HomeSpacer EmailSpacer Print